lamétéo.info
Actualités

Bénin_Législatives2019 : les listes Progressistes et Républicaines de la 24è circonscription contestées

Les mouvements “Les jeunes du nouveau départ ” et “ Réseau National des jeunes Communicateurs du Nouveau Départ ” (RNJC-ND) de la 24 circonscription du Zou au Bénin se disent mécontents du positionnement de leurs aînés sur les listes des partis Progressiste et Républicain, soutenant les actions du pouvoir Talon. Ces jeunes ont vivement contesté les listes validées par les directions des deux partis pour les représenter aux élections législatives du 28 avril prochain.

Gbetomagnon Koty, responsable de mouvement de jeunesse

C’est à travers une assemblée générale ce samedi 02 mars 2019 à Zangnado qu’ils contestent notamment comme « textes de listes » des candidats qui n’ont seulement « n’étaient pas les militants de la première heure » mais surtout sont « âgés » et ont fait leur preuve par le passé. Ainsi, venus nombreux des différentes communes à savoir Zakpota, Covè, Zogbodomey, Ouinhi et Zagnanado, ces mouvements de jeunesse avec le soutient de conseillers communaux d’arrondissements ont tenu à faire la genèse de leur lutte au côté du président Patrice Talon, alors candidat à la présidentielle de 2016. « Les aînés qui sont positionnés aujourd’hui sur les deux blocs Républicains et Progressistes nous combattaient. Certains étaient mêmes candidats donc challengers du président Talon. Mais au final, Talon est sorti premier dans le Zou », rappellent-ils.

Ils décident donc de rester à l’écart des joutes électorales. Toutefois, messieurs et mesdames Gbetomagnon Koty, Bonou Paul, Mousson Denis, Djenontin Dorothé, Adeli Sosterne, Agossou Rachelle et Faton Rosaline, responsables desdits mouvements ont lancé un appel au Chef de l’État de les écouter car ils appartiennent toujours à la grande famille du Nouveau départ et de la Rupture.

 

Related posts

Présidentielle au Bénin : “Des mineurs” parmi des manifestations violentes contre le pouvoir Talon, dénoncent des OSC

Venance TONONGBE

Les Béninois et la presse : « nous ne sommes pas prêts à payer mais nous voulons de l’information crédible », dénonce Hermann KEKERE

Venance TONONGBE

Législatives2019 au Bénin : pourquoi Fcbe et Usl ont été écartées

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire