lamétéo.info
Actualités

Bénin/Législatives2019 : le Classico dont les Béninois rêvaient…!

Partager

Ce mercredi 27 février, ils étaient encore entassés devant leurs écrans de télévision ! L’événement était de taille, et le jeu en vallait la chandelle. Un Classico, le vrai, ça n’arrive pas souvent. Mais hier, face à cette demie finale retour de la Coupe du Roi, sanctionnée par une victoire écrasante du Barça sur le Réal, nombre de Béninois aurait pu songer à un autre Classico. Un duel non sportif mais politique cette fois-ci, entre une mouvance qui tel un Réal moribond, fait déchanter une partie du peuple et une opposition qui tel le Barça toujours enchanteur, possède encore de nombreux fans. Mais hélas, ce derby nourri par leurs rêves de supporters toujours en quête de sensationnel ne prendra peut-être jamais corps. Quarante-heures après la clôture du dépôt des dossiers de candidature pour les législatives du 28 avril, seule la mouvance, incarnation de ce Réal de moins en moins adulé par ses fans, est dans les starting-blocks. Quelle déception donc pour ces classicophiles qui avaient cru qu’ils auraient pu vivre, en direct, lors du décompte des bulletins de vote, ces sensations qu’ils éprouvent toujours par écrans interposés ! Pour eux qui avaient espéré apprécier sur les aires de campagne, les impressionnants talents du messianique Azanaï dans un onze purement enragé contre la bien rusée écurie mouvancière, le rêve n’en restera que là. Il ne vivront jamais, à moins d’un revirement de dernière heure, ce Classico entre les équipes A et B du Réal déclinant et la redoutable team barcelonaise qui aurait voulu faire de ce match historique une leçon de démocratie pour son vis-à-vis. Mais bon, ce n’est pas à la veille de la course qu’on prépare les chevaux, dit l’adage. Pour s’être endormie sur ses lauriers comme la cigale, elle a finalement compris, à ses dépends, que la fourmi mouvancière n’est prêteuse de loi taillée sur mesure. Et bien, la saison étant ainsi bien pliée pour la mouvance madrilène béninoise, l’opposition barcelonaise béninoise doit commencer à se préparer pour le mercato d’été, en attendant la prochaine saison et ses probables Classicos. Car, peut-être faudra-t-il penser à renouveler son attaque pour inquiéter moins l’adversaire. Seulement, il importe de rappeler aux empêcheurs de Classico qu’à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.

Raoul HOUNTONDJI


Partager

Articles similaires

Harcèlement sexuel dans un CEG au Bénin : Deux enseignants, l’un en prison, l’autre sous convocation

Venance TONONGBE

Décès de Rosine Soglo : Le Porte-parole du gouvernement explique pourquoi le drapeau n’a pas été mis en berne

Venance TONONGBE

Affaire casse d’une banque et Désiré Vodonou à la CRIET : un rapport de l’ANSSI sur le dossier

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page