lamétéo.info
Actualités

Bénin-Certificat de conformité : les FCBE corrigent les irrégularités

Partager

Les Forces cauris pour un Bénin émergeant (Fcbe) viennent de corriger les irrégularités constatées dans l’étude de leur dossier par le Ministère de l’intérieur. Cette correction est intervenue lors d’une assemblée générale extraordinaire qui s’est tenue ce vendredi 22 février dans la soirée. Les responsables de ce parti viennent à l’instant de déposer au Ministère en charge de l’étude des dossiers lesdites corrections.
À rappeler que le Ministère de l’intérieur avait rejeté le dossier, synonyme de sa non participation aux élections législatives du 28 avril 2019. Les regards sont donc tournés vers le ministère pour la suite.

Venance Tonongbé


Partager

Articles similaires

Assemblée générale élective du Cnpa-Bénin : les travaux lancés !

Venance TONONGBE

Église catholique : Les Allemands pressent le Vatican pour faire passer la réforme sur le mariage homosexuel

Venance TONONGBE

« Tuez-le » : un homme battu à mort pour s’être indigné que des jeunes mendient « au nom d’Allah et du prophète» au Nigéria

Venance TONONGBE

2 Commentaires

Roland février 22, 2019 at 10:47

La politique au Bénin. Quand est-ce que les politiciens vont abandonner leur égo ou leurs intérêts et pensée à la nation béninoise?

Reply
Kakaidaho avril 28, 2019 at 12:28

Cher compatriote. Très belle question. Cette classe de politiciens ne peut pas changer de comportements. La plupart sont des recyclés de corruption et qui ont passer leur temps a corrompre les jeunes et leurs bases, parents à coup d’argent sale redistribué, sans donner espoir a l’accès à la création d’emplois avec cet argent recyclable, pour cette population malade de dépendance perpétuelle.
Aucun d’eux ne respectent les lois de la République. Il suffit d’observer leur comportement fasse a la question du quitus fiscal. Nous payons Des gens qui ne contribué Kent pas en retour et a rien.
Mais, mon cher compatriote, il faut comprendre que l’éducation est fondamentale pour une nation. Notre peuple n’est pas éduqué pour comprendre l’essentiel du développement. Je ne parle pas d’éducation pour obtenir des diplômes et de frayer dans l’administration publique. Mais l’éducation pour travailler pour son pays et pour produire des biens. Vous comprenez donc que celui qui ne travaille pas, vole et contribue au pillage organisé du pays, organise son refuge au lieu des intouchables du peuple, ne peut que compter sur son ego. Celui là ne compte que pour lui-même et sur lui-même ; pas sur une nation ou une République organisée qui puisse défendre les faibles/pauvres et travailler pour le plus grand nombre.
Les politiques ne travaillent pas pour nous, et le peuple ne comprend pas.
Travailler dans la légalité est difficile pour nos politiques , vous comprenez.
Regardez un peu le bâtiment du parlement de Porto-Novo, qui Sony en dessous majoritairement? Nos parlementaires. Questionnez, les peits entrepreneurs impliqués, ils vous le diront. Ils traquent le pays en tous vents et en toutes occasions. Ils font même plus que les prédateurs internationaux. Celui qui ne pense a lui seul, a manger au delà de la capacité de don estomac ne peut qu’être égocentrique. Sils étaient encore de vrais chefs d’entreprises, qui défendent leurs intérêts par la production de loi qui les protègent, on peut encore comprendre.
Même le lion prédateur, quand il finit sa proie et que sa panse est remplie, il laisse le reste aux charognards. Nos politiciens en général, pas eu tous, ne laissent rien. Ils veulent être toujours là, avec une attitude arrogante, insultante. C’est pourquoi, vous trouvez qu’ils reste sur leur ego.
Je pense, en tant qu’observateur, que c’est ce que l’actuel président essaie de corriger un peu: ramener un peu d’ordre dans la gestion de la chose publique, ramener l’équilibre dans le partage de la richesse nationales par des investissements structurant qui touchent le peuple. Mais il a une faiblesse, il connait trop bien la maison et sait qui est qui. C’est ce qui pousse les uns des politiques a s’accrocher plus.
Et pour finir, j’ai environ 60 ans, et depuis que j’ai 15 a’s, il y en a qui font encore la politique parce que c’est juteux de l’être.
C’est cela la vérité. Et cela ne changera pas de si tôt; c’est pourquoi il faut soutenir toutes reformes tendant a les chasser et a les enterrer.
Bonne suite a vous et si vous êtes jeune ne faite jamais comme eux.
Bien a vous

Reply

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page