lamétéo.info
Société

Centre psychiatrique St Camille de Tokan: JCI Abomey-Calavi Elite contribue au pain quotidien

La Jeune Chambre Internationale (JCI) Abomey-Calavi Elite a procédé à une remise de dons au centre psychiatrique Saint Camille de Tokan le samedi 1er septembre 2018. Cette œuvre de charité s’inscrit dans le cadre du projet «100% Efficacité Postulants », mis en œuvre par la promotion «Andoria».
Des sacs de riz, de maïs, des cartons de pâte alimentaire, des savons, des tomates en boîte et un bidon d’huile de 25 litres.  Ce sont là les dons faits au centre psychiatrique Saint Camille de Tokan par la Jeune Chambre Internationale Abomey-Calavi Elite, une des 40 organisations locales de la JCI Bénin. La pratique dans cette première organisation de jeunes au Bénin voudrait qu’après avoir suivi tout le processus d’affiliation, les futurs nouveaux membres exécutent un projet communautaire pour matérialiser leur engagement civique et communautaire. A la Jci Abomey-Calavi Elite, les (futurs) membres de la promotion Andoria ont choisi d’offrir un instant de bonheur aux pensionnaires du centre psychiatrique Tokan, dans la commune d’Abomey-Calavi. Œuvre de l’Association Saint Camille de Lellis, depuis 2015, ce centre accueille, traite, et donne une seconde chance aux personnes souffrant de déficience mentale.

Pour soutenir cette initiative, la promotion Andoria de la Jci Abomey-Calavi Elite a effectué une opération de collecte de dons. La cérémonie de remise de dons collectés a eu lieu samedi 1er septembre 2018 au sein du centre. Après avoir remercié les donateurs, Ernest Houenou Directeur du centre, a mis l’accent sur l’utilité des dons pour le centre qui comptait à la date de la cérémonie plus de 270 pensionnaires. «Votre geste nous va droit au cœur. Nous vivons que de providence, de don. Soyez le porte flambeau du centre», a-t-il déclaré. Quant au président de la Jci Abomey-Calavi Elite, Romaric Banon, son seul souhait est le rétablissement des pensionnaires.
La Directrice de projet exécuté par les postulants, Inès Ogoudédji a souligné que la création du Centre Saint Camille de Tokan est une «œuvre salutaire qui redonne espoir et vie à certains membres de la communauté». «Nous nous sommes sentis concernés par cette action sociale, qui n’est pas sans difficulté. Nous vous apportons notre modeste contribution. C’est de notre devoir de contribuer activement au processus d’épanouissement des pensionnaires de ce centre», a-t-elle ajouté. Elle en a profité pour exprimer la gratitude de la promotion Andoria à sa marraine, Sophie Gbesso, aux dirigeants de la Jci Abomey-Calavi Elite ainsi qu’à toutes les bonnes volontés qui ont fait de ce «projet 100% efficacité postulants» une réalité.

Cellule de communication JCI Abomey-Calavi Elite

Related posts

Guerre autour des programmes télévisés : Quand la passion prend le pas sur la raison

admin

19ème édition du festival ‘’Mahi-Houindo’’: janvier 2019, mois des festivités

Venance TONONGBE

Bénin| Taux élevé de grossesses en milieu scolaire: voici la solution du maire de Grand-Popo

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire