lamétéo.info
Actualités

Bénin: Montée vertigineuse du prix de la connexion internet dès le 1er septembre 2018

Chose dite chose faite ! Avec 200frs Cfa, vous avez 50 Mo au lieu de de 150frs pour 200Mo par jour. Nous ne sommes pas en 1995, mais bien en 2018 au Bénin. Jointe au téléphone dans la matinée du jeudi 30 août 2018, la direction générale de Moov Bénin précise que les nouveaux tarifs de communication par Internet prend effet à compté du 1er septembre 2018. Et l’utilisation des réseaux sociaux à coût réduit fait désormais partie de l’histoire ancienne ! Le gouvernement Béninois a récemment signé un décret portant “introduction d’une contribution sur la consommation des services de communication électronique fournis par les réseaux ouverts en République du Bénin”.

Lire aussi Bénin: vers une envolée des prix de l’internet qui fâche http://https://www.lameteo.info/2018/08/24/benin-vers-une-envolee-des-prix-de-linternet-qui-fache/

Cette nouvelle disposition, introduit de nouveaux prélèvements sur le consommateur: une contribution additionnelle de 5% sur le montant hors taxe des communications et d’une taxe de 5F par Méga Octet consommé par l’utilisateur des services tels que Facebook, Whatsapp, Twitter, Viber, Telegram, etc..

Les nouveaux tarifs de communication Internet de Moov Bénin homologués par l’Arcep

Dans 48 heures, un coup de gueule sur WhatsApp par-ci, un post Facebook par-là, les adeptes de réseaux sociaux qui utilisent de façon prolongée leur connexion, pour blâmer le gouvernement doivent débourser un peu plus d’argent. Et c’est Romuald Wadagni, Ministre de l’économie et des finances qui le dit mieux : « vous téléchargez de la musique, un film, vous faites des transferts d’images WhatsApp qui critiquent le gouvernement et qui critiquent vos amis, libre à vous de le faire, mais vous payez le prix qui est légèrement plus fort ».
En attendant le 1er septembre 2018, vous pouvez encore taper fort sur le gouvernement et sans grands frais si le coeur vous en dit.

Venance Tonongbé

Related posts

Homosexualité: l’Eglise catholique du Bénin préoccupée par sa “promotion insidieuse et progressive”

Venance TONONGBE

Désigné Maire de Cotonou, Luc Atrokpo parle des défis de l’équipe municipale

Venance TONONGBE

“Je suis un exemple de la pagaille de notre système d’éducation”: Charles Toko regrette sa formation universitaire au Bénin

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire