lamétéo.info
Actualités

Sommet Chine-Afrique: les deux grands dossiers du Sommet FOCAC de Beijing

Partager

“La Chine et l’Afrique: construire une communauté de destin encore plus solide par la coopération gagnant-gagnant” voilà le thème autour duquel aura lieu le 03 septembre 2018 prochain, la cérémonie d’ouverture du Sommet de Beijing du Forum de coopération Chine-Afrique (FOCAC). Beijing sera donc aux couleurs africaines avec les drapeaux des pays membres flottant au vent, pour accueillir les délégués à son Sommet. Au menu, deux grands dossiers, a annoncé monsieur PENG Jingtao, Ambassadeur de Chine près le Bénin, lors de son passage au club press “Café Média plus” le vendredi 24 août 2018 à Cotonou.

Par Venance Tonongbé

Les grands dossiers sur lesquels les chefs d’État du continent africain et leur homologue de la Chine auront à se prononcer sont au nombre de 2:

■ changement climatique et sécurité

A l’ordre du jour des chefs d’Etat et délégations, une déclaration de Beijing qui présentera la position commun des deux parties sur les problèmes les plus importants qui les préoccupent, tels que le changement climatique et la sécurité régionale mais aussi
la situation internationale, l’association de stratégie de développement des deux parties.
La Chine, considérée comme l’un des pays les plus pollueurs du monde et l’Afrique en position de victime proposeront des solutions tangibles pour faire face au changement climatique, conséquence de la pollution.

■ 2019-2021, un plan d’action de Beijing

Ce plan d’action couvre tous les domaines de coopération sino-africaine: coopération politique, économique, sociale, culturelle, internationale, coopération en matière de paix et de sécurité et échanges humains. En effet, « dans la coopération économique et commerciale, des fruits concrets sont abondants et diversifiés. Le volume des échanges commerciaux a été multiplié par plus de 200, en passant de 765 millions de dollars US en 1978 à 170 milliards de dollars en 2017. La Chine est le premier partenaire commercial de l’Afrique depuis 9 ans consécutifs. Le stock d’investissements chinois en Afrique s’élève à 110 milliards de dollars, cent fois plus élevé qu’en 2000», révèle l’ambassadeur. La Chine entend donc maintenir le cap sur le continent africain.

À souligner que selon monsieur PENG Jingtao, son pays a respecté ses 10 engagements vis-à-vis de l’Afrique lors du dernier sommet du FOCAC en 2015 dans les domaines de l’industrialisation, de la modernisation agricole, de la construction des infrastructures, de la coopération financière, du développement vert, de la facilitation du commerce et de l’investissement, de la réduction de la pauvreté et du bien-être social, de la santé publique, de l’échange culturel et humain, de la paix et de la sécurité.

En marge du Sommet, organisera toujours le 3 septembre 2018, un dialogue de haut niveau entre les dirigeants chinois et africains et les représentants du monde industriel et commercial, et la 6ème Conférence des Entrepreneurs chinois et africains.

Venance Tonongbé


Partager

Articles similaires

Victor Topanou : « Le Bénin otage de sa conférence nationale »

Venance TONONGBE

Comment choisir sa filière après le BAC 2022 au Bénin et critères d’obtention de bourse : avis aux nouveaux bacheliers

Venance TONONGBE

Covid-19 au Bénin: « Il ne faut pas essayer d’aller voir un Vaudoun. La seule solution, c’est se faire vacciner » [ le Pontife Daagbo Hounou]

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire