lamétéo.info
Actualités

Bénin-Invalidation de l’évaluation des enseignants du primaire: des millions partis en fumée

Le contribuable béninois pourrait demander des comptes au gouvernement Talon. Avec l’annulation de l’évaluation des enseignants de la maternelle et du primaire, c’est une somme d’environ 20 millions de francs Cfa sortis des caisses de l’État comme prime de surveillance de ladite évaluation pour zéro résultat.
Ce n’est pas tout. En plus de ces 20 millions de prime de surveillance en raison de 9000 frs Cfa par surveillant de salle, Il faut évaluer aussi les moyens financiers investis dans le matériel sensibles ( confection des épreuves et les feuilles de composition). À cela s’ajoute les moyens logistiques engagés par l’État pour le déroulement de ce test.

Au total, on peut penser que plusieurs millions sont sortis des caisses de l’État pour l’organisation de l’évaluation des enseignants qui n’aura servi à rien. En effet, le gouvernement béninois a décidé d’annuler et de reprendre l’évaluation des 30 302 enseignants de la maternelle et du primaire organisée le 16 juin 2018. La décision a été prise en  Conseil des ministres ce 11 juillet 2018.

« L’évaluation organisée (…) à l’attention de tous les enseignants de la maternelle et du primaire du secteur public et d’une partie du privé, a été émaillée de nombreuses défaillances et irrégularités », révèle le compte rendu du Conseil des ministres.
« En effet, plusieurs omissions ont été constatées sur les listes de composition de certains enseignants. De même, d’autres n’ont carrément pas pris part à l’épreuve d’évaluation », a détaillé le compte rendu.

À souligner que c’est l’Iinstitut national pour la formation et la recherche en éducation (Infre) qui était en charge de l’organisation de cette évaluation dont le but est de mettre en place des programmes de renforcement de capacités pertinents répondant aux besoins des enseignants.

En attendant qu’une autre évaluation soit organisée le 28 juillet 2018, les responsabilités seront-elles situées dans les irrégularités constatées ? Difficile à dire pour le moment.

Venance TONONGBE

Related posts

Nouvelle saison touristique dans l’Atacora : les opérateurs touristiques annoncent un grand événement

Venance TONONGBE

Présidentielle au Bénin : La diplomatie béninoise selon le duo candidat Djimba-Hounkpè

Venance TONONGBE

« La question du 12 sur 12 (salaire) des Aspirants est actuellement sur la table du Président » : Wilfried Léandre Houngbédji, Dircom Présidence Bénin

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire