lamétéo.info
Société

Cybersécurité: téléphones, ordinateurs, disques durs, comment protéger ces objets qui nous exposent ?

« Mettez vos téléphones au frigo… Méfiez-vous du wifi gratuit » ou encore « Méfiez-vous des clés USB », prévient Franck Kouyami, expert en sécurité numérique face aux acteurs de la presse en ligne. C’était à l’occasion d’une conférence publique qui s’est tenue le 29 mars à Porto-Novo, au Bénin autour du thème « Défis et perceptives des médias en ligne au Bénin et en Afrique ». Cette conférence a été organisée par l’Association béninoise pour la cybersécurité et la promotion du numérique ( Abc-pn) et le Réseau des promoteurs et professionnels des médias digitaux du Bénin (Repromed-Bénin) en partenariat avec l’Organisation internationale de la francophonie(Oif).

L’expert dévoile ici, les règles à observer pour faire face aux menaces liées à l’espionnage, aux piratages de données, aux infections virales et aux destruction de preuves. Explications.

Participants à la conférence
Participants à la conférence

Franck Kouyami, insiste sur la nécessité de protéger les terminaux ( téléphones, ordinateurs, tablettes, disques durs) connectés qui collectent ou contiennent des données potentiellement sensibles et peuvent être cible de surveillance ou d’attaques informatiques. « Mettez votre téléphone portable dans un frigo, un thermostat ou enlevez carrément la batterie car même éteint, votre portable peut fournir des informations aux espions », a conseillé l’expert à ceux qui se sentiraient sous surveillance. Aussi, l’installation des antivirus sur les appareils téléphones, tablettes et ordinateurs doit être systématique. Il précise : « pas de logiciels piratés ni d’antivirus entièrement libre et gratuit ». N’en déplaise à ceux qui aiment le gratuit, il déconseille fortement l’utilisation de la connexion Wi-Fi gratuite et ouverte car dès qu’un appareil est connecté, il devient une cible facile pour la captation des données.

Franck Kouyami, expert en cyber sécurité
Franck Kouyami, expert en cyber sécurité

À cela, s’ajoute l’utilisation des appareils à plusieurs qu’il déconseille également: « Ne prêtez pas vos terminaux et ne les laissez pas déverrouillé et même vos disques durs doivent être verrouillés »
En dehors de ces mesures, plusieurs autres règles sont à respecter. Il s’agit de l’utilisation des clés USB qui doit être personnelle, l’installation de pare-feu et le cryptage des données, et des courriels.
Enfin, l’expert recommande l’utilisation des e-mails temporaires et des mots de passe forts c’est-à-dire longs et complexes. Toutefois, pour Franck Kouyami, la meilleure sécurité, c’est la prudence.

Venance Tonongbé

Related posts

Accroupie, assise, debout, à quatre pattes.. Béninoise, plus besoin de vous allonger pour accoucher

Venance TONONGBE

Bénin-Sachets non biodégradables : la fin d’une lutte à peine entamée ?

Venance TONONGBE

Bénin – sexe : photos et vidéos intimes publiées, Clara pense à la justice

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire