lamétéo.info
International

Visite annoncée de Macron au Burkina : une retombée sociale avant l’heure

Si le Président français n’est pas encore arrivé au pays de Thomas Sankara, l’une des grandes retombées sociales de sa prochaine visite, l’a déjà précédé: deux jours de repos gratuit pour les élèves et enseignants de la capitale Ouagalaise décrétés par les autorités du Faso. 48 heures de crise cardiaque pour l’école burkinabée.

Voilà sûrement l’un des avantages dont peuvent déjà se réjouir les petits écoliers, collégiens et étudiants de la capitale burkinabée en attendant que le gouvernement de leur pays ne dévoile le contenu des autres retombées de la visite burkinabée du Président français Emmanuel Macron du 27 au 28 novembre 2017 prochain.

L’école, sanctuaire de la connaissance qui forme les jeunes de demain qui à moins de 40 ans peuvent présider au destin de leur pays comme ce fût le cas de leur futur hôte n’en demande pas mieux n’est-ce pas ?

La rédaction

Related posts

Retour à Abidjan du premier ministre Patrick Achi après les soins à Paris : « Tout va bien ! »

Venance TONONGBE

L’UEMOA a un nouveau président

Venance TONONGBE

12 ans à la recherche du Baccalauréat, il l’obtient enfin !

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire