lamétéo.info
Actualités

Programmés sur Café Média plus: Daagbo et son staff s’excusent à la dernière minute

Éminence Simon, Cardinal Agossa, chargé de la communication et préfet des évêques et Éminence Jean, Cardinal Viatonou, coordonnateur de la chancellerie devraient échanger le vendredi 03 mars avec les journalistes du club press ‘’Café Medias Plus’’ à la maison des médias. Mais la rencontre a finalement été annulée au dernier moment par les responsables de l’Église de Parfaite, appelée ‘’Dieu Esprit-Saint’’ par ses fidèles.

«Les responsables de l’Église devraient être nos invités ce matin. Malheureusement voici le message que j’ai reçu de leur part hier soir :” Nous vous annonçons que pour des raisons indépendantes de notre volonté, nous ne pourrons plus passer au ‘’Café Medias Plus’’. Nous prendrons contact ultérieurement. Nous vous présentons nos excuses pour les désagréments que cette situation pourrait engendrée. Daagbo vous bénisse ! ‘’», a déclaré Hervé Prudent Hessou, coordonateur de ‘’Café Medias Plus’’. Selon nos informations, la responsable de l’Église est depuis le mardi dernier en voyage à l’extérieur du pays.

Presse et curieux mobilisés

L’annonce de l’arrivée Éminence Simon, Cardinal Agossa, chargé de la communication et préfet des évêques et Éminence Jean, Cardinal Viatonou, Coordonnateur de la chancellerie a ‘’Café Medias Plus’ avait fait déplacé une bonne partie de la presse béninoise qui visiblement avait une panoplie de questions à leur poser. En dehors des professionnels des curieux se sont déplacés. Mais malheureusement, la rencontre a été reportée à une date ultérieure. « J’ai des questions à poser à la délégation pour réaliser un magazine de 26 minutes malheureusement elle n’est pas là », regrette un confrère.

Par Venance Tonongbé

Related posts

Parrainage au Bénin : « Il (Souwi) a déposé sa fiche de parrainage devant moi avec la consigne de parrainer Patrice Talon » (Issa Salifou)

Venance TONONGBE

Pré-collecte des ordures ménagères : “On veut qu’on se laisse sous-traiter par des gens à qui on a remis ce qu’on a créé”, dénonce Soyinou Kokou

Venance TONONGBE

Coronavirus : de 02, le Bénin passe à 05 cas découverts

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire