lamétéo.info
International

Le billet politique – Un dernier Vert pour la route

Le billet politique – Englué dans ses discussions avec les écolos, Benoît Hamon peinent à faire démarrer sa campagne alors que ses concurrents décollent.

Pendant ce temps au parti socialiste, Benoît Hamon et Yannick Jadot négocient toujours leur accord en secret. Trois semaines, ça commence à faire long. Sur la période, François Fillon a stoppé sa chute. Chez les militants de droite, il est désormais stabilisé. Emmanuel Macron a eu le temps de faire deux boulettes, de rater un meeting, d’aller voir la première ministre britannique à Londres et de rallier François Bayrou à sa cause.

Benoît Hamon, lui, s’est fait claquer la porte au nez par Jean-Luc Mélenchon et a sagement attendu que Yannick Jadot se décide. Côté programme, son revenu universel à 400 milliards d’euros s’est transformé en alloc-jeune pour les 18-25 ans. Peut-être quelqu’un au PS devrait-il le prévenir que c’est à la présidence de la République qu’il se présente, plus celle du MJS. Mais bon, forcément, toutes ces méchantes railleries à l’égard du candidat socialiste vont cesser dès l’annonce de la décision du candidat écolo. A moins que ça ne soit là que ça se complique.

Rien n’est jamais vraiment très simple chez les Verts. Si Yannick Jadot annonce vouloir retirer sa candidature au profit de Benoît Hamon, le plus probable reste que les militants écolos votent contre. Retour à la case départ du rassemblement de la gauche. Avec un mois de retard sur la campagne. Mais après tout, il reste encore deux mois pour discuter.

Related posts

Crise catalane: l’étonnant silence de l’Europe

Venance TONONGBE

Zimbabwe : Robert Mugabe, de la Grâce à la disgrâce !

Venance TONONGBE

Côte d’Ivoire| Neutralité jusqu’à la présidentielle contre grâce présidentielle, ce que propose Ouattara à Gbagbo

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire