lamétéo.info
Actualités

Législatives au Venezuela : les forces en présence pour une élection annoncée “transparente”

Institution du pays contrôlée par l’opposition, le Parlement vénézuélien sera renouvelé le 6 décembre prochain. Qui sont les partis en ordre de bataille pour les législatives et pour quelle transparence du scrutin ? C’est la question posée à son excellence Belén T ORSINI PIC, Ambassadrice de la République bolivarienne de Venezuela, près le Bénin, en fin de semaine à Café Médias Plus.

14 mille candidats issus de 107 grandes forces politiques se disputeront les législatives vénézuéliennes le 6 décembre 2020 : 98 partis d’opposition contre 9 du pouvoir en place, a annoncé l’Ambassadrice du Venezuela près le Bénin, invité de Café Médias Plus du vendredi 27 novembre dernier.
« Les partis disputeront 277 sièges de députés qui composeront l’Assemblée nationale pour la prochaine période parlementaire constitutionnelle, qui va du 5 janvier 2021 au 4 janvier 2026 », a expliqué la diplomate.

Quid de la transparence des élections ?

L’Ambassadrice a fait part des dispositions mis en place pour assurer la transparence du scrutin dans un jeu démocratique. En effet, c’est le Conseil national électoral (CNE), organe suprême du pouvoir électoral, l’un des cinq pouvoirs publics de l’État qui est chargé d’organiser lesdites élections. « En respectant les délais fixés dans la réglementation en vigueur, le registre électoral a été épuré et mis à jour, incorporant plus de 250 000 nouveaux électeurs. Sur ce total, 53 circonscriptions sont uninominales, soit 60,92% et 34 plurinominaux, soit 39,08% », a-t-elle détaillé, parlant de la transparence du scrutin.

Belén T ORSINI PIC, Ambassadrice de la République bolivarienne de Venezuela, près le Bénin, sur le plateau de Café Médias Plus.

Aussi, l’une des innovations du CNE est l’introduction d’une “nouvelle solution technologique électorale”. C’est une machine à voter dénommée “ EC21” qui sera intégrée au dispositif de sorte que “le principe d’un électeur, un vote” soit respecté. Par ailleurs, les dispositions sont en train d’être prise à en croire la diplomate pour qu’en ces temps de covid19, le droit de vote et celui de la santé soient garanti à tous.
C’est pourquoi, elle appelle la communauté internationale à venir observer le déroulement du scrutin afin de mieux témoigner de la vitalité de la démocratie au Venezuela.

Related posts

Bénin – Covid-19 : Après la reprise des activités, le choc financier dans le transport et la flambée des prix annoncée (Vidéo)

Venance TONONGBE

Au Bénin, des femmes nous rejettent, témoigne un journaliste handicapé…(vidéo)

Venance TONONGBE

Fermeture des frontières Bénin-Nigeria: « le problème c’est Buhari », accuse le député Robert Gbian

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire