lamétéo.info
Actualités

Billet| Yayi renoue avec les bains de foule, Talon désapprouve les affiches à sa gloire

Un samedi particulier ! Bèmbèrèkè. Un ancien chef d’État du Bénin, Boni Yayi. Enveloppé dans son djellaba ample et blanc, l’homme s’invite dans une cuisine à ciel ouvert. Il se saisit d’une palette et remue une marmite emplie d’une pâte fumante. Les femmes qui l’entourent sont émerveillées. À côté, un appareil photo le flashe. Et paf! La photo de la scène se retrouve sur la toile et ça buzz. Des commentaires fusent de toutes parts et parlent de populisme de l’ancien Chef de l’État.

Lire aussi| http://www.lameteo.info/2020/08/29/benin-refus-du-culte-de-la-personnalite-du-president-talon-acte-2-du-communique-du-11-decembre-2018/

Le cuisinier d’un samedi

Le même samedi, alors que Cotonou commençait à s’habituer, malgré elle, aux posters géants à la gloire de l’actuel Chef de l’État, l’incitant à un second mandat présidentiel, la Présidence de la République réchauffe en un quart de tour un communiqué vieux de deux ans pour s’opposer à l’utilisation des affiches à l’effigie de Patrice Talon.
C’était un samedi, une histoire de Bèmbèrèkè et Cotonou.

Venance TONONGBE

Related posts

Le président malien démissionne : « Je ne souhaite qu’aucun sang ne soit versé »

Venance TONONGBE

Hervé P. HESSOU : « L’Upmb a besoin d’un lifting pour impacter davantage les professionnels des médias béninois…»

Venance TONONGBE

Condamnation de cadres pour pollution à la Mairie de Cotonou: que dit la loi ?

Venance TONONGBE

2 Commentaires

Adelle août 31, 2020 at 3:58

Eux tous sont les mêmes, laissé dieux gérer notre pays le Bénin.

Reply
enfant de Dieu août 31, 2020 at 7:18

Ne sommes-nous pas libre de visiter qui nous voulons et d’être accueilli par des gens ? Ceci se passe partout dans le monde entier. En quoi cet acte entrave à la liberté, au développement de notre pays? Certains Béninois s’attardent sur des futilités. Yayi est un chrétien et de surcroît un leader. Que l’Amour domine vos coeurs et non la haine, la jalousie.

Reply

Laissez un commentaire