lamétéo.info
Actualités

Camp mondial IYF de la jeunesse 2020 : Drogba, Akufo-Addo, Muséveni… s’adressent aux jeunes

Devenu un rendez-vous incontournable pour les jeunes du monde entier, ouverture réussie pour le Camp mondial de la jeunesse, édition 2020, l’International Youth Fellowship (IYF), jeudi 30 juillet, présidé par le président Park Moon-Taek.
Revue de détail des messages de Didier Drogba, football ivoirien, du président Ougandais, Yoweri Kaguta Muséveni, de l’actuelle Première dame du Ghana, Rebecca Akufo-Addo et l’ancien président Paraguay Fernando Luogo, aux 230 000 participants dans 90 pays, connectés en ligne.

Le Pasteur Ock Soo Park, fondateur de l’Organisation Internationale de la Jeunesse

Camp mondial IYF de la jeunesse, jour 1. Jeudi 30 juillet, le coup d’envoi était officiellement donné pour l’édition 2020 du camp. Occasion pour le footballeur international ivoirien Didier Drogba, l’un des invités de marque de cette édition de livrer un message d’espoir à la jeunesse mondiale. « J’ai eu beaucoup de difficultés dans ma vie, mais il y a aussi une solution qui existe dans ma vie. Quand j’étais un joueur de football, j’ai résolu les difficultés avec passion », a-t-il soutenu et d’ajouter : « Il y a une force à l’intérieur de nous et nous devons nous l’approprier maintenant, car cela nous fera relever lorsque nous tomberons dans des difficultés ».

Parlant de force intérieure, la Première dame du Ghana, Rebecca Akufo-Addo pense pour sa part que les compétences et les valeurs qui seront acquises au cours de ce camp mèneront à devenir leaders et montreront la grandeur qui est inhérente en chacun. « Le Ghana est en train de préparer un tremplin pour les jeunes et j’espère que les jeunes qui participent au Camp Mondial seront les acteurs du changement en ce qui concerne les besoins des parties prenantes qui complètent et mettent en œuvre le plan », a souhaité la Première dame.

Quant au président de l’Ouganda, Yoweri Kaguta Muséveni, il s’est réjoui de la forte participation des jeunes au camp bien qu’il soit en ligne dans un contexte crise sanitaire liée au Coronavirus: « Le Covid-19 restreint l’échange d’informations et de matériel, mais ne peut pas arrêter l’échange d’informations et d’idées. Ce camp mondial en ligne sera l’occasion pour les jeunes d’avoir un système de pensée et une attitude correcte pour le développement de leur communauté ».

« Je crois que nous ne pouvons pas nous rencontrer à cause de la pandemie, Covid-19, mais nous laisserons des leçons. Nous espérons que les jeunes ne reviendront pas sans profiter de ce camp en ligne », soutient l’ancien président Paraguayen, Fernando Lugo, abordant dans le même sens que le président Muséveni.

Prévus pour finir le 2 août, tous les programmes du camp mondial IYF peuvent être consultés sur les chaînes YouTube “WCA IYF” ou sur Facebook “WCA IYF”.

Related posts

Bénin-législatives2019 et crise préélectorale : la présidente de l’Ong-Fed appelle à la médiation des femmes

Venance TONONGBE

Bénin : un sanctuaire de singes à ventre rouge sous protection Vodun (Vidéo)

Venance TONONGBE

Bénin: Le bail de Cyr Koty au ministère des transports le plus court des gouvernements Talon

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire