lamétéo.info
Actualités

Élection de nouveau Chef de département à la FADESP: Sans annuler l’ancien scrutin, le décanat convoque de nouvelles élections

“Conformément aux instructions du recteur, les enseignants du département de Sciences politiques sont invités à procéder aux nouvelles élections en évitant les anomalies initialement dénotées”, voici en substance la surprenante note de service que le Doyen de le Faculté de droit et de sciences politiques, le Professeur Rock Gnanhoui David, a adressée aux enseignants du département de Sciences politiques ce lundi 18 mai 2020 alors que la communauté universitaire attendait impatiemment les résultats du scrutin qui a déjà eu lieu depuis plus d’un mois, sans aucun résultat, ne serait que provisoire.

Cette note de service qui révèle clairement qu’il y a eu des anomalies dans le précédent scrutin soulève des interrogations.
Primo, quelle est la nature des anomalies mentionnées dans la note de service ?
Secundo, qui en est le responsable ?
Tertio, comment comprendre que l’on organise une élection et sans en donner les résultats, l’on demande de la reprendre sans même qu’au préalable, aucun Arrêté, aucune Note de service, aucun acte, rien, absolument rien ne l’annule ?
Les réponses à ces différentes questions pourraient permettre de mieux organiser les nouvelles élections auxquelles les enseignants du département de Sciences politiques sont à nouveau appelés.

Pour rappel, le collège électoral n’était composé que de neuf (09) enseignants et à cette élection, aujourd’hui annulée de fait, il n’y avait que des candidats uniques aussi bien au poste de Chef de département que de Chef-Adjoint de département.

Lire la note de service

Venance TONONGBE

Related posts

Bénin-Programme VIF2019 : campagne d’informations et de conseils avec les anciens VIF en 3 séances

Venance TONONGBE

Crise à la ‘’Renaissance du Bénin’’ : « Dans deux ans Léhady sera remis à ses parents comme ils le veulent », prédit Marc Okry, expert en Gouvernance

Venance TONONGBE

Affaire “détournement de 110 millions”: La Fondation Gantin veut saisir le Procureur de la République

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire