lamétéo.info
Société

Bénin : Le Fi-Agri forme des experts géomètres à l’utilisation d’un GPS de dernière génération

Le volet sécurisation foncière du Fonds d’Investissement Agriculture (Fi-Agri) du ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche a organisé le lundi 16 mars, une séance de formation au cours de laquelle des experts géomètres ont appris la maîtrise de l’utilisation des GPS GNSS NAVCOM F3040 acquis par le projet et à utiliser lors des enquêtes topo foncières.

L’équipement des GPS

Cette formation entre dans le cadre de l’établissement des plans cadastraux au profit d’au moins 70 villages de 7 communes des départements de l’Atacora et de la Donga.
L’équipement de très grande précision qui a fait l’objet de cette formation est constitué de tablettes, de récepteurs GPS et de batteries. « Le récepteur GPS est muni d’un logiciel qui permet de renseigner les données socio-foncières et cadastrales. Et pour une meilleure maitrise de ce logiciel nous irons sur le terrain pour montrer aux représentants des cabinets de géomètres comment enregistrer une parcelle, comment prendre des données socio-foncières à partir du logiciel installé dans la base de données et comment arriver à lever toute une parcelle avec son environnement », a indiqué l’expert formateur Daniel Tossou à l’occasion. C’est pourquoi, il a exhorté les participants à bien suivre la séance car les données issues de ces logiciels seront contrôlées par l’Institut géographique national et ensuite envoyées à l’Agence nationale pour le domaine et le foncier (ANDF) pour être intégrées dans le cadastre national.

Des participants en formation

Présent à ladite séance, le conseiller technique au foncier du projet Fi-Agri, Elias Béhanzin, a souligné que parallèlement à la formation des géomètres, le personnel des ONGs chargées de l’intermédiation sociale et de l’enregistrement des droits renforce aussi leur capacité sur l’utilisation de l’application mobile de collecte des données socio-foncières PFR dans les communes d’intervention du Fi-Agri dans les départements de l’Atacora et de la Donga. Ainsi, à la fin de l’atelier de formation, ces deux équipes se rendront ensemble sur le terrain pour des cas pratiques où elles seront mises en situation réelle pour apprécier leur capacité à travailler en synergie.

Mathieu Toko

Related posts

Bénin: Des enseignants d’anglais, d’espagnol… recrutés pour le français, un recul historique

Venance TONONGBE

Inondation à Dangbo : un élève trouve la mort par noyade après avoir aidé ses camarades

Venance TONONGBE

Cérémonie de remise des diplômes à vidéo leader : 88 jeunes prêts pour l’emploi au Bénin

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire