lamétéo.info
Sports

[Égalité Homme/Femme]Sport-santé au féminin: “Nous voulons faire le sport mais nos époux n’en veulent pas”, déplore une participante

Le droit de la femme au sport d’entretien reste un match qui n’est pas encore gagné par certaines femmes en couple au Bénin. À l’occasion d’une marche de 8km le long de Fidjrossè plage à Togbin organisée par la “Ligue littorale Sport pour Tous”, ce dimanche 8 mars, une voix anonyme s’est levée pour dénoncer les hommes qui interdisent aux femmes de pratiquer une activité sportive en dépit des bienfaits du sport pour la santé.

Les femmes au rendez-vous de la marche sportive

« Nous avons initié ce projet pour 4 ans. Nous irons un peu partout où il y a la femme. Les femmes des ministères, des marchés, des entreprises seront notre cible. Nous allons installer des clubs de sport pour les aider à faire le sport », a annoncé Olympe Houndjè, président de la “Ligue littorale sport pour Tous” à la fin de la marche sportive qui a mobilisé environ 5000 femmes à l’occasion de la Journée internationale de la Femme. Mais aussitôt cette annonce faite, une voix féminine s’est élevée au milieu de la foule pour s’écrier : « Nous voulons faire le sport mais nos époux n’en veulent pas ». Et pour cause, poursuit la voix: « Ils se disent que nos tenues de sport exposent notre corps, notre forme ». Cette raison traduit clairement que certains hommes seraient jaloux et craignent que leurs épouses soient convoitées par d’autres hommes. « Nous vous appartenons déjà et ça sera ainsi pour toujours », rassure la dame, applaudie par ses paires.

Olympe Houndjè, micro en main entouré pars les patriciens de la santé…

L’utilité du sport

Selon Foussenatou Idrissou en charge de la promotion du sport féminin à la ligue départementale pour le sport d’entretien, sans le sport, il n’y a pas la santé. Au docteur Komogui, praticien de la santé d’être plus précis : « Le sport est une solution énorme pour la bonne santé. Si par exemple, on ne fait pas le sport, on devient obèse. Surtout chez les femmes qui restent 4heures du temps au bureau sans se lever. Donc Il faut pas attendre le 8 mars pour faire le sport ». A en croire le docteur, la sédentarisation n’est pas une bonne chose pour la santé. C’est pourquoi il conseille une marche après deux heures de travail assis.

Mathieu Toko

Related posts

“La route des pêches à la marche” : sport, tourisme et actions caritatives de Cotonou à Ouidah

Venance TONONGBE

Coupe d’Afrique des Nations 2019 : Aéroport, Présidence… Stade de l’amitié, le programme des Écureuils du Bénin pour ce samedi

Venance TONONGBE

Foot-tactique Bénin vs Guinée : le 4-3-3 fera l’affaire de Latoundji

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire