lamétéo.info
Lameteo

Santé et reproduction au Bénin : les jeunes parlementaires à l’école des bonnes pratiques

Du 27 au 28 août 2019, soutenus par ABPF (Association béninoise pour la promotion de la famille) 51 membres du Parlement des jeunes du Bénin (PJB) ont participé à Lokossa, à un atelier de formation sur l’analyse croisée entre la situation de la Santé et de la Reproduction (SR) et les les bonnes pratiques issues de l’atelier des pays francophones de l’Afrique, organisé en 2008. En effet, s’appuyant sur les bonnes pratiques issues de l’atelier des pays francophones de l’Afrique dans l’objectif d’œuvrer pour l’amélioration de son cadre législatif.

Membres du Parlement des jeunes à l’atelier

Tout au long des deux jours d’atelier, les jeunes parlementaires venus de tous les départements du Bénin ont pris connaissance de la situation de la situation de la RS au Bénin et les perceptions sur la planification familiale. Ainsi se servant du 5è rapport de l’Etude démographique et de la santé au Bénin, M. Elie Romuald Nata M’po a présenté dans une communication les différents indicateurs qui influence la situation de la SR. Par exemple, au niveau de l’âge des premiers rapports sexuels, le communicateur révèle qu’au Bénin, l’âge médian aux premiers rapports sexuels chez les femmes âgées de 25-49 ans est de 17,3 ans. Parmi les hommes du même groupe d’âges, l’âge médian aux premiers rapports sexuels est estimé à 18,7 ans. Aussi, les premiers rapports sexuels sont plus précoces chez les femmes que chez les hommes : 12 % d’adolescentes (15-19 ans) contre 6 % d’adolescents avaient déjà eu leur premier rapport sexuel avant leur 15ème anniversaire.

Jeunes parlementaires au Bénin…

Au vu de ce tableau dressé, des suggestions ont été faites à l’endroit du Parlement des jeunes pour améliorer la situation de la santé et de la reproduction au Bénin. Il s’agit de faire le plaidoyer à l’endroit des députés pour la révision de la loi sur la SR, organiser de façon bimensuelle des séances de sensibilisation à l’endroit de la population jeune sur les bonnes pratiques en SR et vulgariser avec l’appui des partenaires techniques et financiers, les textes de lois régissant les pratiques de la SR au Bénin.

Convaincus de l’importance d’œuvrer pour l’amélioration du cadre législatif, les jeunes désormais, s’unissent, établissent des regards croisés entre la situation de la SR au Bénin et les bonnes pratiques des pays francophones de l’Afrique.

Venance Tonongbé

Related posts

Android Co-founder Has Plan To Cure Smartphone Addiction

admin

Why Consumer Reports Is Wrong About Microsoft’s Surface Products

admin

Microsoft Wants to Make HoloLens the Future of Education

admin

Laissez un commentaire