Lolo Andoche : la mode béninoise à la conquête du marché de l’Afrique… et des États-Unis

Après UBA Marchet à Abuja au Nigeria, la semaine dernière, c’est le tour du Forum de l’African Growth Opportunity Act (AGOA) d’accueillir les créations du styliste et modéliste Béninois, Charlemagne Amoussou avec sa marque de vêtement “Lolo Andoche” en Côte d’Ivoire qui abrite l’événement du 4 au 6 août 2019.

Stand Lolo Andoche à la foire de l’Agoa

Avec sa marque de vêtement Lolo Andoche, le créateur de mode Charlemagne Amoussou a fait fort impression il y une semaine à la grande exposition-vente dénommée « UBA Marketplace », au Nigeria. Organisé par le groupe bancaire panafricain United Bank for Africa (UBA), à l’occasion du 5è Forum de la Fondation Tony Elumelu, le plus grand rassemblement d’entrepreneurs africains, cet événement a été l’occasion d’une grande visibilité pour les collections issues de la marque Lolo Andoche où étaient attendus plus de plus de 100 000 visiteurs les 26 et 27 juillet dernier.
Aujourd’hui, aussitôt revenu à Cotonou, l’ambassadeur de la mode béninoise met le cap sur la capitale ivoirienne dans le cadre du forum annuel de l’Agoa, là où se condensent les échanges commerciaux et culturels célébrant la promotion de la coopération entre les États-Unis et l’Afrique.
C’est aussi l’occasion pour Charlemagne Amoussou, président de l’Association des créateurs de mode du Bénin (ACMB) de prendre activement part aux différents échanges et panels autour de la loi sur la croissance et les opportunités des pays membres de l’Agoa et les autres pays de l’Afrique entière.

Venance Tonongbé