Dialogue avec la classe politique : Talon favorable à la suggestion de Moele-Bénin

« J’inviterai très prochainement toute la classe politique pour des échanges directs, francs et constructifs au profit de notre bien commun, le Bénin », a déclaré le Chef de l’État du Bénin, Patrice Talon, à l’occasion de son message à la Nation, le 20 mai dernier. Ceci faisant suite à la non participation aux élections législatives de certaines formations politiques dont l’opposition engendrant une crise.
Pour le Céphise Béo Aguiar, Secrétaire général du parti Mouvement des élites engagées pour l’émancipation du Bénin (Moele-Bénin), le Président de la République, Patrice Talon est à l’écoute de son parti et s’en réjouit. Parce que dès lors qu’on parle “d’échanges avec la classe politique”, on rejoint la proposition faite par le parti Moele-Bénin aux lendemain des événements post-électoraux.

Céphise Béo Aguiar, Sg Moele-Bénin

« Le projet de dialogue politique lancé par le chef de l’État, le président Patrice Talon est un écho favorable donné à l’idée suggérée par le parti Moele-Bénin il y a quelques jours. Qu’il vous souvienne qu’au lendemain des élections et des événements post-électoraux, le Mouvement des élites engagées pour l’émancipation du Bénin avait préconisé la tenue d’échanges politiques. Moele-Bénin avait clairement affirmé dans sa déclaration à la veille de l’installation de la huitième législature que  » seul le dialogue dans la vérité permettrait de trouver des solutions idoines à nos difficultés politiques » . Le Bénin a de tout temps réglé ses difficultés par le dialogue. Après les récriminations et la colère, nous devons nous donner l’opportunité de discuter pour avancer. Chaque parti devrait faire des propositions dans le cadre de ces échanges annoncés par le chef de l’État. Car les termes de référence doivent être définis et chacun devra y travailler », argumente Céphise Béo Aguiar. C’était ce dimanche 26 mai dans l’entretien auquel il a pris part sur la chaîne de télévision Etélé.

Venance Tonongbé