lamétéo.info
Société

JIF2019 : Politique, social et entrepreneuriat, les femmes de l’Ong-Fed en réflexion

À la faveur des manifestations entrant dans le cadre de la célébration de l’édition 2019 de la Journée Internationale des Droits de la Femme, les amazones de l’Ong Femmes engagées pour le développement (Ong-Fed) se sont réunies ce vendredi 22 mars à Cotonou en atelier de réflexions pour des actions futures. Militantisme politique, social et entrepreneurial, sont-ce les trois domaines qui ont mobilisé leur énergie.

Raïmath D. Moriba Présidente de l’Ong-Fed 

« Les réflexions doivent et devraient précéder l’action », a indiqué Raïmath D. Moriba, présidente de l’Ong-Fed, à l’entame de l’atelier pour souligner son importance.

Dans son allocution, distillant au feeling les messages d’hommages tel celui, très appuyé à Clara Zetkin, Raïmath Moriba a montré les domaines à explorer pour aller vers le développement : « C’est à juste titre, que nous tenons cet atelier pour faire une étude sur l’action des femmes dans les domaines politique, social et entrepreneurial qui restent sans nul doute, les pôles centraux d’actions pour le développement. » Et de poursuivre: « Il est en effet capital de mener de telles analyses à l’occasion de cette célébration de la Journée Internationale des Droits de la Femme, parce qu’il urge enfin que l’action et le positionnement de la femme soient une réalité pour assurer intégralement son émancipation.»

Des participants à l’atelier de réflexion

Ainsi, mesdames Marielle Degboue et Djaouga, toutes deux participantes, ont présenté des communications sur fond de partage d’expériences respectivement sur le militantisme dans le social et le militantisme dans l’entreprise.
À la suite de ces deux, toutes les participantes soutenues par des hommes ont constitué des groupes pour poursuivre les réflexions.
De ces réflexions, sortiront un ensemble de bonnes stratégies, de bonnes méthodes de même que de bonnes démarches pour aller à l’action.

Prestation de serment des nouveaux adhérents

Enfin, en marge de cet atelier, de nouvelles personnes, jeunes pour la plupart ont été accueillies comme désormais membres de l’Ong-Fed après avoir prêté serment. Chacun d’eux a reçu un kit de documents notamment les textes de l’organisation.

Venance Tonongbé

Related posts

Bénin_Médias: Se spécialiser ou disparaître

Venance TONONGBE

Pius Cossi Gounadon au sommet Africasan5 : «Il est temps de changer de paradigme »

Venance TONONGBE

Bénin-Enseignants vacataires: voici les raisons des trois mois de salaires impayés

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire