lamétéo.info
Actualités

Bénin-législatives2019 : 10 policiers et militaires blessés pendant les manifestations de Kilibo, selon la Police

Selon le porte-parole de la Police Républicaine du Bénin, le colonel Pascal Odéloui, interrogé ce matin par la télévision canal 3 Bénin, il y a eu dix (10) policiers et militaires blessés lors des manifestations de mécontentement des populations bloquant la voie Cotonou-Parakou au niveau de Kilobo.

En effet, explique le porte-parole de la police, de 06 heures à 17 heures, le mardi 26 février 2019, les populations (militants de l’opposition politique béninoise) ont bloqué la voie au niveau de Kilibo en dépit des de toutes les négociations engagées par les forces de l’ordre afin de libérer la voie publique. Conséquence, la Police Républicaine a usé de gaz lacrymogènes à partir de 18 heures pour libérer la voie. Lors de l’opération, détaille le colonel, des manifestants, chasseurs de la zone ont fait usage d’armes artisanales.

Combien de blessés parmi les manifestants ?

Selon le porte-parole, Il n’y a eu aucun blessé du fait des forces de l’ordre. Et s’il y en eu, ce serait une “autodestruction” de la part des manifestants, a commenté le colonel, répondant à une question du journaliste qui parlait de blessés dans le rang des mécontents.
Mais une source anonyme indiquait hier qu’il y a eu aussi des blessés du côté des protestataires.

Par ailleurs, le colonel Pascal Odéloui souligne que les militaires sont venus sur les lieux pour « protéger les biens des citoyens qui ne sont pas des manifestants. » Il appelle enfin, les populations à ne pas “se faire manipuler.”

Ces manifestations s’inscrivent dans le cadre des élections législatives d’avril prochaine où certains militants ont vu leurs partis privés d’un certificat de conformité avec la nouvelle charte des partis politiques pour raisons d’irrégularités selon le Ministère de l’intérieur en charge de délivrer ledit certificat, synonyme de non participation au scrutin.

Venance Tonongbé

Related posts

Coronavirus : ces Africains prédisaient déjà un virus similaire

Venance TONONGBE

Bénin: limogé, Dassigli passe service demain jeudi

Venance TONONGBE

Crise à la ‘’Renaissance du Bénin’’ : « Dans deux ans Léhady sera remis à ses parents comme ils le veulent », prédit Marc Okry, expert en Gouvernance

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire