lamétéo.info
Actualités

Au Bénin, la détention d’arme artisanale est aussi réglementée, rappelle la police

Suite aux affrontements avec des armes artisanales entre des manifestants et la Police Républicaine à Kilibo, ce mardi 26 février 2019, le Porte-parole de la police a saisi l’occasion pour rappeler qu’on ne plaisante pas quant à la détention d’armes à feu.

Invité ce matin par nos confrères de Canal 3 Bénin, le colonel Pascal Odéloui a rappelé que détenir une arme fut-elle artisanale est soumise à autorisation. Sans disposer des documents requis c’est une infraction pénale punie par la loi. Selon les dispositions du nouveau code pénal en son article 382 en République du Bénin, « est punie d’un emprisonnent, de deux (02) à cinq (05) ans et une amende de cinq cent mille (500.000) à cinq millions (5 000 000) de francs Cfa la fabrication sans autorisation et à quelque titre que ce soit, d’une arme à feu qu’elle soit perfectionnée ou artisanale ou de ses éléments essentiels. »

La règle est que dès qu’on souhaite acquérir une arme à feu qu’elle soit artisanale ou pas, on doit s’adresser à l’autorité compétente, laquelle est toujours à disposition pour fournir toute information utile en la matière.

Venance Tonongbé

Related posts

Covid -19 – Communales2020 : la distanciation sociale à l’épreuve de la campagne électorale au Bénin

Venance TONONGBE

Coronavirus, quarantaine, emmurement : la maladie, véritable ennemi de l’homme !

Venance TONONGBE

Supposé salaire non payé au ministère de la défense du Bénin : Non, Azannaï ne peut se plaindre de rien

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire