lamétéo.info
Actualités

Rencontre avec le Chef de l’État, marche reportée… Les signes d’une division de l’opposition béninoise

C’est une situation qui doit ravir sans doute le pouvoir Talon.
Visiblement, l’opposition béninoise ne s’entend pas sur les stratégies à adopter face au pouvoir sur le sujet relatif à la conduite et la transparence du processus en cours pour les élections législatives d’avril 2019.

Contrairement aux autres membres de l’opposition, le Pôle Unifié des Jeunes de l’opposition (Pujo) puis le député Valentin Djenontin des Forces cauris pour un Bénin émergeant (Fcbe) se sont opposés à la tenue de la rencontre annoncée avec le Chef de l’État Béninois Patrice Talon, arguant du manque de sincérité du président de la République. Ainsi dans son communiqué de presse du 23 février 2019, le Pujo déclare s’opposer « avec force à la rencontre prévue lundi prochain entre le président de la République et l’opposition et demande fermement à tous les partis de l’opposition de ne pas y aller pour ne pas cautionner la machination du pouvoir visant à diviser l’opposition, légaliser l’exclusion de ses partis, ridiculiser ses leaders et crédibiliser l’opération aux yeux de la communauté internationale. » Plus symptomatique encore, il invite « les partis d’opposition à rester lucides, éveillés, sincères, unis et cohérents afin de ne pas tomber dans le piège de la division. »

Aujourd’hui encore, alors que sur sa page Facebook, le député de l’opposition Guy Dossou Mitokpè, Secrétaire général du parti de l’opposition Restaurer espoir (Re), membre de la coalition annonçait le report de la marche protestation de l’opposition prévue pour le lundi 25 au mardi 26 février en attendant l’issu de la rencontre avec le président de la République, Théophile Yarou, 1er secrétaire exécutif national adjoint des Fcbe, déclare devant la presse, à la sortie d’une réunion avec l’autorité préfectorale : « Nous avons aussi examiné la possibilité de reporter( la marche de l’opposition, Ndlr). Ce qu’il faut retenir, c’est que nous sommes réunis pour nous désengager de l’organisation de cette marche. Mais pour le reste, je crois que le bureau de la coordination des forces de l’opposition va se réunir pour voir ce qu’il faut faire. » Autrement dit, Théophile Yarou, membre de la délégation ayant rencontré le Préfet du Littoral pour le report et Guy Dossou Mitokpè ont des points de vue divergents sur la date de ce report.

Reste à voir ce que fera chaque parti de l’opposition au lendemain du rendez-vous avec le Chef de l’État … Certains seraient prêts-ils à continuer le combat aux côtés des autres s’ils obtientiennent le certificat exigé par la nouvelle charte des partis politiques, la principale pomme de discorde ?

Venance Tonongbé

Related posts

Bénin – Mode: Lolo Andoche ouvre les portes de son showroom Kanvo à l’Ambassadrice du Venezuela

Venance TONONGBE

Bénin: Liste des admis au concours d’entrée au Prytanée militaire de Bèmbèrèkè

Venance TONONGBE

Atao-Faux médicaments: libre pour le moment mais déjà ruiné

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire