lamétéo.info
International

Affaire-Khashoggi : la justice s’en prend aux ânes de la cour !

“Selon que vous serez puissant ou méprisable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir”. C’est sur ces deux vers que prend fin, la célèbre fable “Les animaux malades de la peste” de La Fontaine. Mais cette leçon de morale, vieille de quatre siècles, illustre parfaitement la parodie de justice qui se donne en Arabie Saoudite, dans l’affaire de l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi. Tué puis démantelé dans les locaux mêmes de l’ambassade saoudienne en Turquie, l’annonce de sa disparition mystérieuse a fait l’effet d’une bombe dans le monde entier. Aux premières heures de cette annonce, les soupçons ont pesé sur le prince héritier du royaume saoudien Mohamed Ben Salman. Mais devant l’émoi suscité dans le monde entier face à ce crime odieux, le jeune prince qui se veut plus royaliste que le roi a été lavé de tout soupçon par la justice saoudienne. Pourtant, certaines indiscrétions maintenaient toujours qu’il serait le commanditaire de ce meurtre qui n’a pas encore fini de livrer tous ses secrets. Mais comme les procès de cour ne tournent toujours qu’en faveur des puissants, un procès expéditif a été organisé pour laver l’honneur de MBS, c’est le surnom du prince, de tout soupçon. Ainsi, cinq menus fretins ont été reconnus comme coupables du meutre du journaliste, ce jeudi, à l’audience d’inculpation. Contre ces ânes de la cour des Saoud, le procureur requiert la peine de mort. Le prince héritier, lui, est définitivement, blanchi par la cour. Alors, maintenant que la cour s’est trouvée les ânes responsables de cette peste d’affaire Khashoggi, MBS ainsi que les tigres et les renards de la cour peuvent se réjouir de l’avoir échappé belle. Espérons, pour eux, que ce ne soit pas le calme avant la tempête. Car le mensonge à beau courir, il finit toujours par se faire rattraper par la vérité.

Raoul Hountondji

Related posts

Visite de Macron à Ouagadougou : qui a dit que l’émotion n’était pas nègre !

Venance TONONGBE

Erevan-francophonie : le sommet des liaisons dangereuses !

Venance TONONGBE

Affaire Fillon: le parquet financier ouvre une information judiciaire

admin

Laissez un commentaire