lamétéo.info
Société

Idrissou Souley : « Patrice Talon ne m’a pas donné de voiture après ma marche de Parakou à Porto-Novo. »

Dans ce premier entretien depuis sa marche de Parakou à Porto-Novo pour soutenir le Président Patrice Talon lors de son investiture à la Magistrature suprême, Idrissou Souley, revient ici sur les retombées de son acte, et ses relations avec le Président de la République du Bénin après deux ans de pouvoir.

Propos recueillis par Venance TONONGBE

La Météo: À quoi a servi le véhicule que le Président Talon vous aurait offert il y a deux ans ?

Idrissou Souley : Les gens disent que le Président m’a donné une voiture. Faux ! C’est moi même qui ai acheté ma voiture. En fait, lors de mon entretien avec le Président Talon, il m’avait fait un geste. Il m’a donné de l’argent.

Mais alors d’où est sortie l’histoire de voiture ?

J’ai pensé à acheter quelque chose de symbolique avec une partie de l’argent en souvenir du geste. C’est ce qui m’a poussé à acheter une voiture Nissan à plus de 2 millions de francs Cfa. Depuis deux semaines, j’ai eu un second véhicule de marque Honda Accord offert par quelqu’un qui a souhaité garder l’anonymat.

Idrissou Souley dans sa voiture

Comment faites-vous pour l’entretien de ces véhicules ?

Je suis ferrailleur. Donc mon travail me rapporte de l’argent. Il y a aussi des personnes de bonne volonté qui me font des transferts d’argent quand je les sollicite pour certains besoins. Mais je m’apprête à vendre la première voiture et utiliser la seconde pour déposer mes quatre enfants à l’école tous les matins.

Donc marcher pour pour l’investiture du Président de la République au Bénin rapporte gros ?

(Rire). Je n’ai pas marché pour avoir de l’argent ou des voitures. J’ai marché de Parakou à Porto-Novo pour montrer au Président que moi, fils du Nord, je le soutient lui étant du Sud. C’est un acte d’unité nationale. L’autre raison qui m’a motivé est que l’élection de Patrice Talon relève d’un miracle à mes yeux.

Deux ans après, êtes-vous satisfait de sa gestion ?

Si Dieu avait donné des présidents comme Patrice Talon au Bénin depuis l’indépendance, notre pays ne serait pas à ce niveau de développement. Des gens crient qu’il n’y a pas d’argent dans le pays pourtant tous les fonctionnaires ont régulièrement leur salaire. C’est plutôt l’argent que certains avaient l’habitude de voler qui ne circule plus et cela leur fait très mal. Moi j’encourage le Président à continuer son travail et de mettre tout en oeuvre pour punir tous ceux qui sont impliqués dans le dossier de malversations financières dans la construction du siège de notre Assemblée nationale.

Avez-vous rencontré le Président Talon à nouveau après votre entretien suite à la marche ?

Nous nous sommes déjà vus physiquement plus de deux fois après. Même quand il vient à Parakou ici, nous nous voyons. J’ai son numéro et j’échange toujours avec lui. Il est très ouvert.

Venance TONONGBE

Related posts

Médias_assurance maladie: 70% de prise en charge avec l’Upmb

Venance TONONGBE

Icône de la mode made in Bénin, Lolo Andoche récompensé pour son oeuvre

Venance TONONGBE

Soroptimist International au Bénin : Encore un nouveau-né à Cotonou

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire